e-clope

Ce que je pense de l'arrêt du tabac par hypnose

L'hypnose grand spectacle, tout le monde connait. Elle est destinée à amuser et à troubler le public pour garantir un effet impressionnant. Celle ci est d'ailleurs fort souvent décriée par les professionnels hypno thérapeutes, car elle fait souvent mauvaise presse à l'hypnose médicale et thérapeutique. L'hypnose médicale bénéficie, quant à elle, d'un cadre éthique et déontologique bien précis.

Dans quels cas faire appel à l'hypnose médicale

On fait appel à un hypno thérapeute quand on se trouve face à une problématique personnelle et que l'on souhaite un accompagnement. Le professionnel guide alors son patient dans sa démarche. Cette thérapie est parfaitement adaptée par exemple, pour un sujet qui souhaite par exemple faire une hypnose arrêt du tabac. On peut également effectuer des séances lorsque l'on est victimes de troubles obsessionnels compulsifs, tels que l'anorexie ou la boulimie, mais aussi de dépression ou encore d'insomnies.

L'hypnose est alors un outil pour permettre au thérapeute de transmettre de nouvelles idées, de nouvelles habitudes à son patient, en le dispensant toutefois des phénomènes de compensation. Afin d'être pleinement efficaces, ces séances d'hypnose doivent se dérouler dans un climat de confiance.

Il est difficile de déterminer le nombre de séances nécessaires pour un arrêt du tabac. Elles peuvent s'échelonner de 1 à 10. Parfois une seule est nécessaire, mais le thérapeute peut proposer à son patient des séances de soutien pour encourager son détachement à sa dépendance. De temps à autre, le sevrage ne se fait pas, il ne sert à rien de s'obstiner ; il est plutôt recommandé de faire une pause et d'essayer de nouveau quelques semaines après. Bien souvent, le sujet n'est pas encore prêt à franchir le pas.

L'hypnose est cependant une thérapie qui permet de se débarrasser rapidement de la cigarette et de ses méfaits. C'est justement le mois sans tabac, la période idéale pour prendre de bonnes résolutions.

Laissez votre commentaire à propos de cet article